Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

©Police nationale

SOCIETE

Des malfrats opéraient dans la ville de Koudougou après avoir identifié les domiciles des victimes pour y revenir dans la nuit et exécuter leur plan.

Ils évoluaient seul ou en binôme, souvent à pied ou avec des engins à deux (02) roues. Les membres du groupe sont des multirécidivistes et, la plupart d’entre eux, connus du fichier de Police.

Les éléments du Service Régional de la Police Judiciaire du Centre-Ouest (SRPJ-CO) ont saisi avec ces malfrats, à l’issue d’une enquête :

- Vingt (20) vélomoteurs de diverses marques ;

- Quatre (04) plaques solaires ;

- Six (06) téléviseurs écran plasma ;

- Quatre (04) batteries de Véhicule ;

- Vingt-cinq (25) téléphones portables de diverses marques ;

- Quarante-quatre (44) cachets de commerce.

- Quatre (04) cachets dateurs ;

- Cinq (05) encreurs ;

- Cinq (05) flacons d’encre ;

- Sept (07) sacs de ciment ;

- Des appareils électroménagers, etc.

Un point de presse organisé dans la matinée du 03 décembre 2019, dans les locaux du SRPJ- CO, a été l'occasion non seulement de présenter aux hommes de médias les présumés malfrats et leurs butins, mais aussi de restituer certains engins retrouvés à leurs légitimes propriétaires identifiés.

Source : Police nationale