Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

Image d'illustration

SOCIETE

Après avoir trouvé un accord avec le gouvernement sur la rédaction du statut valorisant du personnel d’éducation et de recherche le vendredi 3 mai dernier, la Coordination nationale des syndicats de l’éducation a réadapté leur mot d’ordre de boycott portant sur la finalisation de l’année scolaire en cours.

Via une lettre circulaire diffusée dans la soirée du 3 mai, la CNSE, d’une part a autorisé les membres professeurs d’EPS à administrer les épreuves sportives des différents examens nationaux et d’autre part a mis fin aux sit-in qui étaient prévus tous les jours de 8 heures à 11 heures dans les différents centres du ministère en charge de l’Education nationale.

Cependant les autres actions notamment le boycott des compositions au primaire, de toutes les autres formes d’évaluation, de non transmission du courrier administratif, de remplissage des bulletins, de tenues de conseils de classes sont maintenues et doivent se poursuivre, selon la note des syndicats.

Outre cela, le CNSE informe que la suite sur l’ensemble du mot d’ordre sera donnée après une évaluation le 15 mai 2019 sur la correction effective des indemnités et de la bonification et sur l’appréciation des dernières avancées sur le kit pédagogique, le statut valorisant, le dossier des personnels des ex garderies populaires.