Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le ministre de l’Economie, des finances et de la Prospective Seglaro Abel SOME, a présidé la cérémonie de présentation et de dissémination des résultats définitifs du cinquième recensement général de la population et de l’habitation (5e RGPH). Une cérémonie placée sous le patronage du Premier ministre Albert OUEDRAOGO.

Des résultats présentés par le Directeur général de l’Institut national de la statistique et de la démographie Boureima OUEDRAOGO et son équipe, on note qu’en 2019, la population résidente du Burkina Faso est de 20.505.155 habitants dont 51.7% de femmes.  15 145 043 habitants de cette population vivent en milieu rural, soit 73,9 % de la population. Cette population est par ailleurs, à majorité jeune (45,3 % de moins de 15 ans). Du 5e RGPH, on retient en outre, que la population a connu un taux de croissance de 2,4 % et une espérance de vie de 64 ans pour les femmes et de 60 ans pour les hommes.

Pour Abel SOME, les résultats définitifs du 5e RGPH constituent des éléments de repère pour mesurer les progrès réalisés par notre pays aux plans social et économique. Ils indiquent l’ampleur des efforts que le gouvernement devra déployer pour la réalisation effective des ambitions de développement. 

La Coordonnatrice résidente du système des nations unies au Burkina Faso Barbara MANZI note avec satisfaction les progrès réalisés par le Burkina Faso dans l’amélioration des certains domaines comme la santé et l’éducation. 

Les résultats constituent une base de données pour la planification des projets et programmes de développement.