Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le jeudi 06 décembre 2018, les militaires du contingent Burkinabè BFABATT 1-6 ont reçu la prestigieuse médaille des Nations Unies, pour les efforts consentis pour la consolidation de la paix au Mali. Une décoration décernée aux Casques bleus qui participent aux Missions de maintien de la paix à travers le monde. 

La cérémonie, présidée par le commandant du Secteur Ouest de la Force de la Minusma, le Général de Brigade Stefan Andersson, s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur du Burkina Faso au Mali, ainsi que des autorités militaires et civiles de la Minusma et de la région de Tombouctou.

Lors de son allocution, le commandant du Secteur Ouest a salué le professionnalisme et l’engagement des soldats Burkinabè qui, selon lui, méritent d’arborer avec fierté la médaille des Nations Unies. Il a profité de l’occasion pour saluer personnellement quatre soldats du bataillon qui se sont particulièrement distingués par leurs actes de bravoure lors des attaques du 14 avril 2018 contre le Super Camp de Tombouctou, et du 27 octobre 2018 contre le camp de la Minusma à Ber.

La cérémonie a pris fin par une grande parade militaire des troupes à pied du bataillon.

Pour rappel, le contingent Burkinabè a été déployé à Tombouctou le 25 janvier 2018. Il compte 850 soldats répartis sur les sites de Tombouctou et Ber. La médaille des Nations Unies est décernée aux personnels ayant servi sur une période d’au moins 90 jours dans la Mission.