Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

Photo: aouaga.com

POLITIQUE

La clôture de la deuxième session extraordinaire  de l’année 2018 de l’Assemblée nationale sur la situation sécuritaire est intervenue ce lundi 24 septembre 2018 après deux semaines de travaux. Plusieurs recommandations ont été prises dans le cadre du renforcement du dispositif sécuritaire. Outre cela, chaque député donnera individuellement la somme d’un million de F CFA pour soutenir les forces de sécurité et de défense, ce qui fera une contribution totale de 127 millions de FCFA.

Parmi les recommandations issues de cette session extraordinaire dédiée à la situation sécuritaire, il y a, entre autres, l’accélération de la mise en œuvre de textes relatifs à la Défense nationale et à la réforme des armées, l’accélération de la relecture de la loi sur la politique nationale de la défense, l’adoption d’un plan d’urgence aux armées et la réintroduction de la formation militaire dans le service national de développement.

En ce qui concerne la contribution volontaire d’un million de franc par député, le président de l’Assemblée nationale a indiqué que les contributions seront mobilisées d’ici la fin de l’année et remisent à qui de droit.