Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Dans l’après-midi de ce vendredi 9 mars  2018, l’ambassadeur de France, Xavier LAPEYRE de Cabanes été reçus en audience par le ministre en charge de la sécurité, Clément P. Sawadogo. Si rien n’a filtré de cette rencontre, il ressort néanmoins qu’il a été question de la situation sécuritaire nationale, foi de Clément P. Sawadogo.

Ce tête-à-tête entre le ministre de la sécurité et l’ambassadeur de France intervient une semaine jour pour jour après le double attentat qui a visé l’ambassade de France et l’Etat-major général des armées. Les attaques qui avaient été revendiquées par la coalition terroriste dirigée par Iyad Ag Ghali, ont fait 8 morts et 85 blessés.

Après environ une trentaine de minutes d’échanges, aucune déclaration officielle n’a été faite par aucune des parties. Cependant, le ministre de la sécurité a assuré qu’il s’agissait d’une séance de travail bipartite qui était axée sur des questions relatives à la sécurité nationale. 

Il semblerait que des tractations seront menées en vue de mener efficacement la lutte contre le terrorisme. Toutefois, dans les jours voire semaines à venir, des informations concrètes seront données sur l’issue desdites rencontres.