Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Une délégation de l’Union nationale des Chauffeurs routiers du Burkina, conduite par Monsieur Guy Olivier Ouédraogo, Secrétaire général de la Confédération syndicale burkinabè (CSB), a été reçue en audience ce vendredi 11 août 2017 par son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso.


Le Secrétaire général de la Confédération syndicale burkinabè, Monsieur Guy Olivier Ouédraogo s’est adressé aux médias à l’issue de l’audience. Il a indiqué que les discussions avec le chef de l’Etat ont porté sur la grève illimitée observée par les transporteurs depuis quelques jours. « Le Président nous a demandé de nous remettre au travail et qu’il nous a compris », a dit Monsieur Guy Olivier OUEDRAOGO. Il a souligné que leur « organisation syndicale est responsable et soucieuse du développement socio-économique de notre pays » et que le mot d’ordre de grève illimité a été lancé «à leur corps défendant».

Visiblement, la rencontre avec le chef de l’Etat a calmé les cœurs et les esprits, mettant les chauffeurs routiers dans de bonnes dispositions pour reprendre le volant. « Nous avons compris le message du Président du Faso », a conclu Monsieur Guy Olivier Ouédraogo. L’Union nationale des Chauffeurs routiers du Burkina (UNCRB) est une organisation syndicale affiliée à la CSB.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

NB: après l'audience avec le chef de l'Etat, les routiers ont décidé de lever le mot d'ordre de grève illimitée qu'ils avaient lancé.