Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

©FBF

SPORT

Le nouvel entraîneur des Etalons du Burkina Faso Kamou Malo a déclaré ce mardi 3 septembre 2019 à Marrakech (Maroc) dans une interview qu’il a accordé à l’officier média de la fédération burkinabè de football (FBF), que le football burkinabè devra « s’appuyer sur la discipline » pour progresser. Une dépêche de l'AIB.

« Dans toute activité humaine sans discipline, tout est voué à l’échec », a d’entrée déclaré la nouvelle tête pensante des Etalons Kamou  au micro de l’officier média de la FBF Gabriel Barrois.

Pour coach Malo « sans discipline on ne peut pas atteindre nos objectifs. J’insiste sur cette discipline. Je suis issu d’un corps paramilitaire où on m’a enseigné la discipline et je pense que ça ne serait pas de trop que d’apporter cette discipline-là au sein des vestiaires ».

Pour son premier contact avec ses poulains, l’ancien entraineur de l’USFA (D1, Burkina Faso) fait remarquer que la discipline est « une des valeurs cardinales pour réussir tout entreprise aussi complexe que le football qui est un sport collectif ».

Reprenant son capitaine Charles Kaboré, Kamou Malo, a fait remarquer que c’est le manque de « discipline qui a été à l’origine de l’absence des Etalons à la CAN 2019 ».

« Nous sommes des Africains et des Burkinabè. Nous savons que les valeurs culturelles africaines sont basées sur la discipline et le respect de la personne âgée, la solidarité », explique le nouvel homme fort de l’équipe fanion du Burkina.

Coach Malo compte s’appuyer sur les anciens joueurs du groupe pour inculquer aux jeunes, ces valeurs afin de les mettre « devant leur responsabilité ».

Les Étalons du Burkina Faso version Kamou Malo sont au Maroc dans le cadre de la journée FIFA où ils doivent livrer trois matchs amicaux : le 4 septembre contre la Libye, le 6 septembre face au Maroc A et le 8 septembre, contre les Espoirs marocains.

Agence d'information du Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir