Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

Le Malgache Ahmad Ahmad (photo: cafonline.com)

SPORT

Le Maroc n’est pas candidat pour remplacer le Cameroun dans l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui doit se jouer en 2019, fait savoir son ministre en charge des sports. 

«Le Maroc n’avait pas l’intention de présenter sa candidature pour accueillir la Coupe d’Afrique des nations 2019 et ne le fera pas», a déclaré mercredi 12 décembre le ministre de la Jeunesse et des Sports marocain, Rachid Talbi El Alami, à l’Agence France-Presse.

Il réagissait ainsi aux rumeurs qui inséraient son pays parmi les prétendants pour organiser la CAN 2019, après le retrait de la compétition de football au Cameroun.

Si le Maroc n’organise pas cette CAN, qui le fera? La Confédération africaine de football (CAF) dit avoir reçu «deux ou trois lettres d’intention», dont «l’Afrique du Sud», seul pays du continent à avoir organisé une Coupe du monde (à 32 équipes) en 2010, a précise le président de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad.

L’Egypte, avait dans un premier temps refusé d’accueillir la compétition en 2019 pour ne pas entrer en concurrence avec le Maroc. Après la mise au point du royaume chérifien, elle se dit désormais «prête» à organiser l’édition 2019. «L’Egypte est capable d’organiser la compétition et on sera fiers de le faire. Le peuple égyptien est toujours prêt pour des choses pareilles, on a des structures au plus haut niveau, et on a déjà organisé des compétitions», a déclaré mercredi le ministre égyptien des Sports, Ashraf Sobhi, à la chaîne locale ON Sport.  

Après la clôture de l’appel à candidatures le 14 décembre, «tout sera finalisé le 25 décembre pour faire sortir une short list de candidats avec leur évaluation et des notations claires», détaille Ahmad Ahmad.

Le nom du pays hôte devrait être révélé le 9 janvier à l’issue d’une réunion à Dakar.

Le 30 novembre, la CAF a retiré l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun, expliquant la décision par les retards dans les travaux d'infrastructures et d'une situation fragile sur le plan sécuritaire. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir