Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

SPORT

La finale de la 32e édition de la Coupe du Faso placée sous le très haut patronage du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a vu la victoire, ce dimanche après-midi, de l’équipe Salimata et Tasséré football club (SALITAS) par le score de deux buts à zéro devant l’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB).

Ce fut une partie de football quasiment en sens unique. En effet dès la 10e minute, Aboubacar Sawadogo ouvre le score pour le compte de SALITAS. Les quelques rares velléités offensives de l’ASFB n’aboutissent point, car vite annihilées par SALITAS et ce jusqu’à la mi-temps. A la reprise, même scénario. Moins d’une dizaine de minutes après le coup d’envoi de la seconde partie, précisément à la 51e minute, SALITAS aggrave le score par l’intermédiaire de Hugues Wilfried Hamed Da. 

Avec cette victoire SALITAS reçoit, outre le trophée, la somme de 10 millions de nos francs, des médailles en or. L’ASFB s’en tire avec 7,5 millions et des médailles en argent. Les équipes classées troisième et quatrième reçoivent respectivement 5 millions et 2,5 millions. L’Assemblée nationale a encouragé les deux finalistes en octroyant 500 mille francs à l’équipe victorieuse et 300 mille à la perdante.

Appréciant l’ensemble de la rencontre le Président du Faso a estimé que la partie n’était pas à la hauteur des attentes du public. Il a regretté le manque de cohérence de l’ASFB contrairement à SALITAS qui était techniquement et physiquement préparée. Roch Marc Christian Kaboré a souhaité que les équipes soient plus au point pour la prochaine édition. 

Le Président du Faso s’est en revanche réjoui de la mobilisation, et a félicité les populations de Bobo-Dioulasso, avant de les inviter à faire preuve de fair-play malgré la défaite du club bobolais.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir