Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SPORT

Les Etalons du Burkina Faso sont à Johannesburg depuis le 30 septembre pour préparer le match du 7 octobre prochain contre l'Afrique du sud en coupe du monde. Pour le milieu de terrain des Etalons, Alain Sibiri Traoré, ce match de la 5ème journée des éliminatoires est à prendre très au sérieux parce qu’il situera les Etalons à la porte de la qualification pour le mondial en Russie.

Arrivé ce dimanche au Sandton Lodge hôtel, le QG de l'équipe nationale du Burkina Faso, Alain Traoré, l'international burkinabè qui marque ou fait marquer des buts dans son club, dit être prêt à transporter cette réussite en équipe nationale.

«Toute l’équipe est dans une bonne trajectoire. Nous sommes prêts dans la tête et nous allons profiter de ce dynamisme. L’Afrique du Sud est une bonne équipe certes mais nous allons bien nous préparer pour faire un gros match. Nous en avons les moyens les moyens et la capacité. J’espère seulement que tout le groupe soit en bonne santé. La qualification passe par ce match et si nous auront 80 à 90% les pieds en Russie si nous arrivons à faire un bon résultat. Nous sommes conscients de l’enjeu et c’est un important match pour nous et tout le peuple burkinabè. Il n’est pas donné à tout le monde d’aller en coupe du monde. Aller en coupe du monde sera donc un couronnement de notre carrière. Ce match à rejouer entre l’Afrique du Sud et le Sénégal peut être un mal pour un bien et cela peut nous motiver davantage même si on n’en avait pas besoin. Mais le plus important pour nous, est de gagner nos deux matchs. Cela arrive à un moment stratégique de la compétition mais nous allons tout faire pour gagner sur le terrain en bons Burkinabè.»



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir