Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SPORT

Voici la réaction de la Fédération Burkinabè de football (FBF) à propos de la décision de faire rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal, dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018.

"Ce jour 7 septembre 2017, la  FIFA a  notifié  à la Fédération Burkinabè de Football (FBF) par une correspondance  datée du 6 septembre 2017  et signée  du secrétaire général adjoint  (football) de ladite instance la décision du Bureau des qualifications pour la Coupe du monde de la FIFA. 

Dans ladite correspondance, ledit Bureau  a  pris la décision que le match Afrique du sud-Sénégal sera rejoué  lors de la journée  FIFA  en novembre prochain. 

Par conséquent, poursuit la correspondance,  « le résultat du match du 12 novembre 2016 est annulé à tous effets ».  La correspondance précise qu’en conformité avec l’article 3 alinéa 4 du règlement pour la coupe du monde de la FIFA,  Russie 2018, cette  « décision est définitive et sans appel ».

Suite à cette notification, la Commission des affaires juridiques de  la Fédération Burkinabè de Football  est en ce moment en train d’analyser la suite à donner à cette  décision. 

La FBF  invite  le public sportif burkinabé à demeurer uni et solidaire derrière les Etalons pour des victoires encore plus éclatantes et pour une qualification pour la coupe du monde 2018."

La Cellule Communication