Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SPORT

Convoqué par la gendarmerie nationale, Amado Traore, président du Rail club du Kadiogo (RCK), a été entendu dans la matinée du lundi 19 juin 2017. Selon des sources proches de M. Traoré, il aurait été auditionné sur les incidents qui se sont produits suite au match retour de la ligue des champions CAF entre le RCK et l'Union sportive de la Médina d’Algérie (USMA) joué à Ouagadougou le 18 mars dernier.

Les mêmes sources ont expliqué à Fasozine que, quelques jours auparavant, c'est le colonel Yacouba Ouedraogo, président de SALITAS, club de deuxième division, qui aurait été entendu par la gendarmerie et convoqué par la suite à la Fédération burkinabè de football (FBF). Il lui serait reproché d'avoir donné de l'argent à un arbitre à la veille des fêtes de fin d'année. Le colonel Yacouba est soupçonné de tentative de corruption pour avoir donné une somme de 20 mille francs CFA à un arbitre.

Et pourtant le colonel Yac avoue que c'est de l'argent qu'il a offert à une connaissance pour les fêtes comme il le fait à bien d'autres personnes à pareils moments. L'arbitre en question serait le frère d'un des collaborateurs du colonel et c'était à la veille des fêtes de fin d'année 2016.