Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 
Elections 2020: 1 122 554 nouvelles personnes enrôlées pour un total de 6 492 026 électeurs au Burkina Faso. 
Burkina: 101 civils tués en juillet 2020, dont 39 dans la région du Sahel, 22 à l’Est, 19 au Nord, selon l'ONG Crisis Group. 

L'hôpital de Tengandogo, où sont pris en charge les malades

SOCIETE

Depuis Ouahigouya, le Pr Claudine Lougué, ministre en charge de la Santé, a confirmé un troisième cas avéré d’une personne atteinte du coronavirus. 

Il s’agit d’une personne qui était en contact avec le couple Karambiri, les deux premiers malades officiels du Burkina Faso. Tous sont pris en charge à l’hôpital de Tengandogo. «Il y a effectivement un troisième cas confirmé depuis hier nuit. Nous sommes en train de faire le tracing de tous les cas qui ont été en couple avec le couple pasteur. Et c’est ce tracing là qui nous a permis d’opérer des auto-confirmâts. Il y a au moins sept prélèvements qui ont été faits hier et nous attendons  incessamment les résultats», a dit Mme Lougué. 

Dans la soirée du vendredi, un communiqué du gouverneur de la région du Centre-est est venu démentir la rumeur selon laquelle un cas avéré de malade atteint de coronavirus a été hospitalisé à Tenkodogo. «Le patient en question, bien qu’il ait séjourné en Italie, ne présente à ce jours aucun signe d’un syndrome grippal faisant évoquer une infection à coronavirus», assure le communiqué.  

Et si l’on en croit un document circulant sur les réseaux sociaux, l’Ethiopie vient de découvrir son premier cas : un Japonais qui venait du Burkina Faso.