Aujourd'hui,
URGENT
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  
Covid-19: la Banque africaine de développement accorde 27 millions de dollars à l’Union africaine pour renforcer l’Initiative de réponse. 

SOCIETE

La Chine a fait des progrès dans la prévention et le traitement du sida, en maintenant son taux de prévalence à un faible niveau, selon la plus haute autorité sanitaire du pays.

La transmission du sida par la transfusion sanguine a été pratiquement stoppée, et la transmission par la consommation de drogues par voie intraveineuse et la transmission de la mère à l'enfant ont été efficacement freinées, a déclaré la Commission nationale de la santé sur son compte officiel WeChat.

La Chine comptait 958.000 personnes vivant avec le VIH/sida à la fin octobre, après que 131.000 nouveaux cas d'infections ont été signalés au cours des dix premiers mois cette année, selon la commission.

La commission a pris des dispositions pour lutter contre la transmission par contact sexuel, le principal mode de transmission actuellement en Chine, et pour éliminer la transmission de la mère à l'enfant.

Selon la commission, les régions où le taux de prévalence est relativement élevé et les régions très pauvres, ainsi que les jeunes adultes et les étudiants ont été identifiés comme des priorités de travail.

La commission s'est engagée à renforcer le travail de communication et d'éducation pour sensibiliser les personnes à leurs responsabilités en matière de santé et intensifier la répression des violations de la loi et des crimes liés à la transmission du sida, entre autres mesures de prévention et de traitement.