Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

©L'Observateur Paalga

SOCIETE

Donald Karim Ouédraogo (45 ans) a été élu ce samedi 10 août dans la soirée, Dima de Boussouma, après le décès de son père le 30 juillet 2019. Une dépêche de l'Agence d'information du Burkina (AIB).

Donald Karim Ouédraogo, fils aîné du défunt Dima Saonré de Boussouma, a été choisi parmi plusieurs candidats, au nombre desquels le colonel à la retraite Kassoum Ouédraogo et le Prince de Koupéla (Korsimoro).

Le collège électoral composé du Tansoba, du Tengsoba et du Kûgri-Zougou Naaba et assisté du Grand Baloum du Dima de Boussouma, a rendu son verdict, samedi soir, peu après 21h.

La proclamation a eu lieu au son d’un tambour sur les ruines de la première cour royale. Le nouveau Dima devra accomplir des rites dans des villages environnants d’içi 13 à 30 jours avant de rejoindre son palais.

Donald Karim Ouédraogo est titulaire d’une licence en finance-comptabilité. Il succède au Dima Saonré (78 ans) décédé le 30 juillet 2019, au bout de 52 ans de règne.

Agence d’information du Burkina

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé