Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

SOCIETE

De la viande avariée a été déversé mardi 6 août 2019 à Nagrin, arrondissement 7 de Ouagadougou, faisant ainsi courir un risque sanitaire à la population qui s’est ruée pour se servir, selon ce communiqué de la mairie de la capitale du Burkina Faso. 

«Un service traiteur dénommé “Servair” a déversé, dans l’après-midi du mardi 06 août 2019 dans une réserve publique, sise côté ouest de l’église Winner Chapelle à Nagrin, Arrondissement 7 de Ouagadougou une importante quantité de viande avariée impropre à la consommation.

Selon des informations dignes de foi, les populations riveraines se seraient déjà approprié une partie de ces aliments avariés.

Le camion et une grosse partie de son chargement ont été saisis et mis en fourrière grâce à la vigilance de la police nationale et la police municipales

Afin d’éviter un grave problème de santé publique, le Maire de la ville de Ouagadougou invite les populations à ramener lesdits aliments avariés et impropres à la consommation dans ladite réserve.

Une enquête diligentée par les services techniques municipaux est en cours pour une éventuelle poursuite judiciaire de la structure fautive».

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé