Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

Image d'illustration

SOCIETE

Un individu armé a été abattu ce samedi 8 juin 2019 aux environs de 4 heures du matin par les éléments du poste de contrôle de la police nationale de Boromo (Province des Ballé/Région de la Boucle du Mouhoun). Selon la police, l’intéressé qui a d’abord été interpellé a tenté de s’y soustraire en prenant la fuite. C’est après des échanges de tirs avec ses présumés complices qui étaient en retrait qu’il a été abattu, les autres ont pris la fuite.

Selon le communiqué de la police nationale, les éléments du poste de contrôle, tôt le matin, ont aperçu des individus à bord de plusieurs motocyclettes.  « Les trouvant suspects, les policiers ont voulu vérifier leurs identités. Un premier individu interpellé a voulu se soustraire du contrôle en tentant de prendre la fuite et les autres qui étaient en retrait ont ouvert le feu sur le poste. Les policiers ont opposé une riposte et ont réussi à neutraliser le premier.  Il a été retrouvé en sa possession trois Kalachnikovs, plus de 300 munitions, trois tenues militaires (terre du Burkina) et divers autres  objets » précise le communiqué.

Une opération de ratissage qui serait toujours en cours en vue de retrouver les autres « fugitifs »a permis de découvrir entre autres du matériel abandonné constitués de plusieurs chargeurs pleins de munitions, une paire de rangers et une moto.

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé