Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

Image d'illustration

SOCIETE

Un individu armé a été abattu ce samedi 8 juin 2019 aux environs de 4 heures du matin par les éléments du poste de contrôle de la police nationale de Boromo (Province des Ballé/Région de la Boucle du Mouhoun). Selon la police, l’intéressé qui a d’abord été interpellé a tenté de s’y soustraire en prenant la fuite. C’est après des échanges de tirs avec ses présumés complices qui étaient en retrait qu’il a été abattu, les autres ont pris la fuite.

Selon le communiqué de la police nationale, les éléments du poste de contrôle, tôt le matin, ont aperçu des individus à bord de plusieurs motocyclettes.  « Les trouvant suspects, les policiers ont voulu vérifier leurs identités. Un premier individu interpellé a voulu se soustraire du contrôle en tentant de prendre la fuite et les autres qui étaient en retrait ont ouvert le feu sur le poste. Les policiers ont opposé une riposte et ont réussi à neutraliser le premier.  Il a été retrouvé en sa possession trois Kalachnikovs, plus de 300 munitions, trois tenues militaires (terre du Burkina) et divers autres  objets » précise le communiqué.

Une opération de ratissage qui serait toujours en cours en vue de retrouver les autres « fugitifs »a permis de découvrir entre autres du matériel abandonné constitués de plusieurs chargeurs pleins de munitions, une paire de rangers et une moto.

 

Sondage

Un rapport de l’Assemblée nationale préconise le découplage des législatives et de la présidentielle et la tenue des législatives en 2021 à cause de la situation sécuritaire. Partagez-vous cet avis ?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé