Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

SOCIETE

Près de 300 participants sont attendus au forum des médias sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme qui sera organisé par le Groupement des éditeurs de presse publique d’Afrique de l’Ouest (GEPPAO), les 20 et 21 juin 2019 selon cette dépêche de l’AIB.

«Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, va abriter les 20 et 21 juin 2019, le forum des médias sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme dans la zone UEMOA et G5 Sahel», a indiqué le président du GEPPAO, l’Ivoirien Venance Kouassi Konan, jeudi, lors d’une conférence de presse. Le président du GEPPAO espère environs trois cents participants constitués de journalistes, d’hommes politiques, d’experts sur les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme, de chercheurs, d’étudiants et des Directeurs généraux des médias de presse des pays de l’UEMOA et du Maroc à la rencontre. La cérémonie d’ouverture de la rencontre, aux dires des animateurs de la conférence de presse, va connaitre la présence effective du président du Faso, président en exercice du G5 Sahel, Roch Marc Christian Kaboré.

Ce forum, selon Venance Kouassi Konan, a pour objectifs de «saisir les mécanismes de bonnes pratiques en matière de communication dans un contexte de lutte contre le terrorisme, de comprendre et de recueillir les points de vue des spécialistes des différents pays en vue d’établir une collaboration en matière d’harmonisation des approches du traitement des informations et de dégager une politique commune en matière de communication dans la lutte contre le terrorisme dans la zone UEMOA et dans le G5 Sahel».

M. Konan, par ailleurs, Directeur général (DG) de Fraternité Matin, a expliqué que le thème retenu pour ce forum: «le rôle des médias dans la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest : entre contraintes sécuritaires et devoirs professionnels», sera traité sous forme de panels.

Les thèmes porteront, entre autres, sur les nouveaux défis sécuritaires dans la zone UEMOA et dans la région du G5 Sahel; la place des médias dans la lutte contre le terrorisme; la multiplicité des acteurs impliqués dans la défense de la paix et de la sécurité en Afrique de l’Ouest est-elle un avantage ou un frein à l’atteinte de leur objectif?; quelles stratégies communes de lutte contre le terrorisme et la criminalité; comment restaurer durablement la paix et la sécurité en Afrique de l’Ouest?

Le président du GEPPAO a invité les hommes et femmes de médias à prendre massivement part à la rencontre afin de tirer à la sortie, de grandes conclusions consignées sous la forme de «l’Appel de Ouagadougou».

«Les médias privés sont bien-sûr invités, ils sont même participants. Il faut dire que c’est une initiative portée par le GEPPAO, mais tous les professionnels des médias sont concernés à des degrés  divers», a conclu le secrétaire général du GEPPAO Mahamadi Tiégna, par ailleurs, DG des Editions Sidwaya.

Agence d’information du Burkina