Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

Image d'illustration

SOCIETE

Après avoir trouvé un accord avec le gouvernement sur la rédaction du statut valorisant du personnel d’éducation et de recherche le vendredi 3 mai dernier, la Coordination nationale des syndicats de l’éducation a réadapté leur mot d’ordre de boycott portant sur la finalisation de l’année scolaire en cours.

Via une lettre circulaire diffusée dans la soirée du 3 mai, la CNSE, d’une part a autorisé les membres professeurs d’EPS à administrer les épreuves sportives des différents examens nationaux et d’autre part a mis fin aux sit-in qui étaient prévus tous les jours de 8 heures à 11 heures dans les différents centres du ministère en charge de l’Education nationale.

Cependant les autres actions notamment le boycott des compositions au primaire, de toutes les autres formes d’évaluation, de non transmission du courrier administratif, de remplissage des bulletins, de tenues de conseils de classes sont maintenues et doivent se poursuivre, selon la note des syndicats.

Outre cela, le CNSE informe que la suite sur l’ensemble du mot d’ordre sera donnée après une évaluation le 15 mai 2019 sur la correction effective des indemnités et de la bonification et sur l’appréciation des dernières avancées sur le kit pédagogique, le statut valorisant, le dossier des personnels des ex garderies populaires.