Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le conseiller municipal de Gnatan (Yagha) assassiné par des hommes armés non identifiés le 19 novembre 2019 (Infowakat.net). 
Burkina: Le CSC suspend l'émission "Biibémooré" de Optima FM pour 3 mois pour manquements à la loi, à l'éthique et à la déontologie. 
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»

SOCIETE

Le monde médiatique burkinabè s’est enrichit avec la naissance d’un nouveau organe de presse. Composé d’un journal papier et d’un quotidien en ligne, «Wendlarima média» a été présenté à la presse le lundi 22 avril 2019 à Ouagadougou par son promoteur, le pasteur Wendlarima Hermann Sawadogo.

Président de l’Association Wendkouni pour le développement de l’Afrique, le pasteur Wendlarima Hermann Sawadogo fait remarquer que ce projet lui tenait à cœur depuis 2016. Devenue une réalité aujourd’hui, Wendlarima média entend révolutionner le monde médiatique au Burkina. Aussitôt né que sa rédaction, forte d’une cinquantaine de journalistes et collaborateurs se sont mis au travail.

Le premier numéro du journal papier est prévu pour ce 23 avril alors que le site www.wendlarima.info est déjà opérationnel. Il traitera de l’information en général mais surtout fera la promotion des activités de l’association et de ses produits naturothérapeutes.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé