Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le conseiller municipal de Gnatan (Yagha) assassiné par des hommes armés non identifiés le 19 novembre 2019 (Infowakat.net). 
Burkina: Le CSC suspend l'émission "Biibémooré" de Optima FM pour 3 mois pour manquements à la loi, à l'éthique et à la déontologie. 
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»

SOCIETE

Les radios privées Savane FM et Oméga FM et la radio nationale du Burkina, sont les trois radios les plus écoutées dans la région du Centre (Ouagadougou), renseigne une étude rendue publique lundi.

Selon l’Agence d’Information du Burkina qui cite l’étude réalisée par le ministère de la communication, la radio demeure le canal d’information préféré des Burkinabè (58%) et dans la région du Centre (Ouagadougou), ce sont Savane FM, Oméga FM et la radio nationale du Burkina qui arrivent en tête.

Ces constats ressortent de l’étude d’impact des radiodiffusions sonores du Burkina Faso, réalisée entre septembre 2017 et avril 2018 par le ministère burkinabè de la Communication et l’UNICEF et rendue publique lundi.

Dans la région des Hauts-Bassins, les radios leaders sont la RTB2 (radio publique) dans les provinces du Houet et du Kénédougou et la radio Evangile Développement de Houndé dans la province du Tuy.

L’étude a recensé au Burkina Faso, 154 radios en activité, huit (08) non fonctionnelles, trois (03) en démarrage et une radio clandestine. Sur les 154 radios recensées dans les treize (13) régions, 20,1 % sont de la région du Centre.

Elle montre aussi que les régions qui enregistrent un fort taux d’écoute sont respectivement le Nord (81,1%), le Centre-nord (76,2%) et le Plateau central (75,2%).

L’enquête renseigne également que les adultes écoutent la radio plus que les jeunes et que les hommes (72,2%) écoutent la radio plus que les femmes (54,8%).

Au titre des habitudes d’écoute, 58,2% des populations écoutent la radio tous les jours, près de 29% l’écoutent assez souvent et 12,8% écoutent la radio occasionnellement. Les jours d’écoute privilégiés sont les dimanches (80,9%) les samedis (77,7%) et les lundis (75,1%).

Selon le genre, il apparait que 77,7% des hommes possèdent un poste radio personnel contre 22,3% de femmes. Toutefois les femmes sont 70,3% à écouter le poste de radio dans le ménage, poursuit l’étude.

Source : Agence d’Information du Burkina

*Le titre est de la rédaction

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé