Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

SOCIETE

Les radios privées Savane FM et Oméga FM et la radio nationale du Burkina, sont les trois radios les plus écoutées dans la région du Centre (Ouagadougou), renseigne une étude rendue publique lundi.

Selon l’Agence d’Information du Burkina qui cite l’étude réalisée par le ministère de la communication, la radio demeure le canal d’information préféré des Burkinabè (58%) et dans la région du Centre (Ouagadougou), ce sont Savane FM, Oméga FM et la radio nationale du Burkina qui arrivent en tête.

Ces constats ressortent de l’étude d’impact des radiodiffusions sonores du Burkina Faso, réalisée entre septembre 2017 et avril 2018 par le ministère burkinabè de la Communication et l’UNICEF et rendue publique lundi.

Dans la région des Hauts-Bassins, les radios leaders sont la RTB2 (radio publique) dans les provinces du Houet et du Kénédougou et la radio Evangile Développement de Houndé dans la province du Tuy.

L’étude a recensé au Burkina Faso, 154 radios en activité, huit (08) non fonctionnelles, trois (03) en démarrage et une radio clandestine. Sur les 154 radios recensées dans les treize (13) régions, 20,1 % sont de la région du Centre.

Elle montre aussi que les régions qui enregistrent un fort taux d’écoute sont respectivement le Nord (81,1%), le Centre-nord (76,2%) et le Plateau central (75,2%).

L’enquête renseigne également que les adultes écoutent la radio plus que les jeunes et que les hommes (72,2%) écoutent la radio plus que les femmes (54,8%).

Au titre des habitudes d’écoute, 58,2% des populations écoutent la radio tous les jours, près de 29% l’écoutent assez souvent et 12,8% écoutent la radio occasionnellement. Les jours d’écoute privilégiés sont les dimanches (80,9%) les samedis (77,7%) et les lundis (75,1%).

Selon le genre, il apparait que 77,7% des hommes possèdent un poste radio personnel contre 22,3% de femmes. Toutefois les femmes sont 70,3% à écouter le poste de radio dans le ménage, poursuit l’étude.

Source : Agence d’Information du Burkina

*Le titre est de la rédaction