Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 
Elections 2020: 1 122 554 nouvelles personnes enrôlées pour un total de 6 492 026 électeurs au Burkina Faso. 

Abroulaya Fofana, représentant le Premier ministre à l’ouverture du séminaire.

SOCIETE

Ouverture effective ce 05 Décembre2017 à Abidjan du séminaire régional sur le terrorisme maritime dans le Golfe de Guinée. L’allocution de Monsieur Karim Coulibaly, Directeur Général l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) a marqué l’ouverture des travaux du séminaire.

A l’entame de la cérémonie, le Directeur de l’ARSTM a remercié et adressé ses chaleureuses salutations aux différents experts et délégations qui ont fait le déplacement. Il n’a pas manqué d’adresser ses vifs remerciements à

Monsieur Abroulaya FOFANA, Secrétaire Permanent du Comité Interministériel chargé de l’Action de l’Etat en Mer et Représentant Monsieur le Premier Ministre de la Côte d’ivoire

En rappelant l’acuité de la question du terrorisme pour la Cote d’Ivoire et les pays du Golfe de Guinée, il a insisté sur la situation de l’Afrique qui représente dans sa bande sahélo-sahélienne, l’épicentre du terrorisme mondial avec ses corollaires parmi lesquels, les trafics illicites, la criminalité et le blanchiment de capitaux. 

Il a invité les participants aux assises d’Abidjan à partager leurs expériences afin de bâtir une économie maritime sécurisée, sûre et durable dans le golfe de Guinée.

Les remerciements adressés aux partenaires qui appuient constamment l’ISMI dont La France, la Côte d’Ivoire, le Japon et les Etats-Unis ont clôturé son allocution d’ouverture.