Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

SOCIETE

Suite à l’appel de leurs syndicats, les enseignants ont déserté les écoles jeudi 26 et vendredi 27 octobre 2017 à Bobo-Dioulasso. L’affluence était grande pendant les 48 heures à la bourse du travail de la ville.

A Bobo-Dioulasso, les enseignants ont répondu à l’appel de leurs syndicats jeudi et vendredi 27 octobre 2017. Ils ont massivement participé à l’assemblée générale tenue à la Bourse du travail. Une assemblée au cours de laquelle les responsables sont revenus sur les causes des journées d’arrêt de travail.

Il s’agit de revendications autour de l’adoption d’un statut valorisant la fonction enseignante, de la relecture de l’organigramme du ministère de l’Education pour autonomiser chaque niveau de l’éducation, de l’amélioration de l’indemnité spéciale de logement pour les personnels et son octroi d’office à tout le monde…

Les enseignants demandent également le contrôle des établissements privés pour les conformer au cahier de charges ainsi que l’amélioration de l’accès à l’éducation.

En gros les enseignants veulent l’amélioration des conditions de travail pour une efficacité du système éducatif.

Selon le secrétaire général du Synapager à Bobo, Kalifa Ouattara, le taux de participation à la grève est estimé à 98% au niveau des établissements publics et privés.

Il est à signaler également des échauffourées entre certains élèves. Ceux d’établissements privés qui refusaient de quitter classe ont été blessés par des projectiles jetés par leurs camarades.




Sondage

Un rapport de l’Assemblée nationale préconise le découplage des législatives et de la présidentielle et la tenue des législatives en 2021 à cause de la situation sécuritaire. Partagez-vous cet avis ?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé