Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

La Caisse de solidarité du personnel des Editions le Pays a tenu du samedi 6 au dimanche  7 mai 2017 une kermesse à  Ouagadougou. La tenue d’une telle activité sociale a eu pour objectif, selon la présidente du comité d’organisation, de « renforcer les liens de solidarité, de camaraderie et de fraternité entre les agents des Editions Le Pays ». Rabankhi Abou-Bâkr Zida et Aboubacar Zida respectivement directeur général des Editions Sidwaya et de la radio Savane Fm ont été les co-parrains de l’activité.

L’intérêt d’organiser cette activité selon Marie Claire Kini, présidente du comité d’organisation, se trouve du fait que c’est « dans un environnement sain que les agents d’une entreprise peuvent s’épanouir, produire de bons résultats ».

Rabankhi Abou-Bâkr Zida, directeur général des Editions Sidwaya, co-parrain et ancien de la maison « Pays », a salué l’idée de caisse de solidarité du personnel qui s’inspire selon lui de la pure tradition africaine. A l’en croire, cette caisse de solidarité au delà de la dimension pécuniaire, rappelle la nécessité de promouvoir des liens de fraternité et de partage solides pour sauver l’humanité et l’homme burkinabè dans un monde de plus en plus  déshumanisé par l’individualisme.

« C’est donc dire que l’élan de solidarité dont les travailleurs des Editions Le Pays font montre au grand jour en ce moment est non seulement un tremplin de cohésion sociale mais aussi un pari pour le rayonnement de l’entreprise qui les emploie. Œuvrer dans un environnement solidaire est gage de sérénité professionnelle, gage de succès et de prospérité pour les agents et pour l’entreprise », a indiqué M. Zida tout en encourageant le personnel à continuer dans cet élan.

Le directeur général des Editions le Pays, Beld’or Cheick Sigué, pour sa part s’est réjoui de la tenue d’une kermesse : « l’esprit est bon et je ne peux que vous encourager à continuer sur cette lancée et à maintenir le cap ».

Prestation d’artistes musiciens, dégustation de différents mets locaux, et vente de grillage et de boisson ont ponctué ces 48 heures de kermesse. Notons que la caisse de solidarité des Editions Le Pays existe depuis 1995.