Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

SOCIETE

La Caisse de solidarité du personnel des Editions le Pays a tenu du samedi 6 au dimanche  7 mai 2017 une kermesse à  Ouagadougou. La tenue d’une telle activité sociale a eu pour objectif, selon la présidente du comité d’organisation, de « renforcer les liens de solidarité, de camaraderie et de fraternité entre les agents des Editions Le Pays ». Rabankhi Abou-Bâkr Zida et Aboubacar Zida respectivement directeur général des Editions Sidwaya et de la radio Savane Fm ont été les co-parrains de l’activité.

L’intérêt d’organiser cette activité selon Marie Claire Kini, présidente du comité d’organisation, se trouve du fait que c’est « dans un environnement sain que les agents d’une entreprise peuvent s’épanouir, produire de bons résultats ».

Rabankhi Abou-Bâkr Zida, directeur général des Editions Sidwaya, co-parrain et ancien de la maison « Pays », a salué l’idée de caisse de solidarité du personnel qui s’inspire selon lui de la pure tradition africaine. A l’en croire, cette caisse de solidarité au delà de la dimension pécuniaire, rappelle la nécessité de promouvoir des liens de fraternité et de partage solides pour sauver l’humanité et l’homme burkinabè dans un monde de plus en plus  déshumanisé par l’individualisme.

« C’est donc dire que l’élan de solidarité dont les travailleurs des Editions Le Pays font montre au grand jour en ce moment est non seulement un tremplin de cohésion sociale mais aussi un pari pour le rayonnement de l’entreprise qui les emploie. Œuvrer dans un environnement solidaire est gage de sérénité professionnelle, gage de succès et de prospérité pour les agents et pour l’entreprise », a indiqué M. Zida tout en encourageant le personnel à continuer dans cet élan.

Le directeur général des Editions le Pays, Beld’or Cheick Sigué, pour sa part s’est réjoui de la tenue d’une kermesse : « l’esprit est bon et je ne peux que vous encourager à continuer sur cette lancée et à maintenir le cap ».

Prestation d’artistes musiciens, dégustation de différents mets locaux, et vente de grillage et de boisson ont ponctué ces 48 heures de kermesse. Notons que la caisse de solidarité des Editions Le Pays existe depuis 1995.