Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

POLITIQUE

L’ambassadeur de Chine au Burkina Faso, était chez le Premier ministre ce vendredi 28 février 2020. Li Jian est venu faire le point de l’évolution de la lutte contre le coronavirus à Christophe Joseph Marie Dabiré. Tout en rassurant le chef du gouvernement que cette épidémie est désormais sous contrôle, le diplomate a aussi soutenu que l’empire du milieu est toujours disposé à accompagner le Burkina Faso, pour faire face à cette menace qui sévit non seulement en Chine et qui se propage un peu partout dans le monde entier.

«L’épidémie du coronavirus est sous contrôle grâce à des mesures draconiennes prises par le gouvernement chinois», c’est la bonne nouvelle apportée par l’ambassadeur de Chine au Burkina Faso, Li Jian, au Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré.

Selon le diplomate, cette situation est due en grande partie à la batterie de mesures prises par son pays pour faire face à cette épidémie, notamment les contrôles stricts à la sortie et à l’entrée ou l’interdiction de quitter le territoire des provinces à l’instar de la province de Wuhan qui constitue l’épicentre de l’épidémie du coronavirus. Pour lui, toutes ces mesures ont grandement contribué à l’amélioration de la gestion de cette crise.

«Il y a déjà plus de 37 000 cas de guérisons. Les cas confirmés sont en-dessous de moins de 40 000, surtout au niveau des cas suspects qui sont autour de 2 000, alors qu’auparavant ce chiffre était colossal. Beaucoup de cas confirmés sont aussi en état de guérison. On espère qu’on va contenir et venir à bout de cette crise dans les prochains jours », a-t-il expliqué.

Les échanges entre les deux personnalités ont également porté sur la coopération sanitaire entre les deux gouvernements pour aider le Burkina Faso à prévenir ou à faire face à l’épidémie du coronavirus.

Et l’ambassadeur de préciser: «Les deux gouvernements ont justement travaillé à prévenir ce genre de risques de propagation du coronavirus. Depuis le début de la crise épidémique, l’ambassade de Chine a travaillé étroitement avec le ministère burkinabè de la Santé, mais aussi la représentation de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Burkina Faso, en vue de mettre en place un dispositif de prévention, à sensibiliser la population burkinabè à bien se protéger contre ce virus, à travers les connaissances élémentaires pour éviter tout genre de risque de contamination».

Par ailleurs, il a indiqué que le gouvernement chinois va toujours accompagner le gouvernement burkinabè dans la prévention et la lutte contre le coronavirus pour que ce virus n’apporte pas d’impacts négatifs pour le développement économique et social du Burkina Faso.

«On est disponible et ouvert à apporter notre appui à nos amis africains et particulièrement au Burkina Faso, à toujours lutter ensemble contre ce virus qui sévit en chine, mais qui constitue une menace pour le monde entier», a ajouté Li Jian.

 

DCRP/Primature

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir