Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Ouverte le 2 septembre 2018 par Alpha_Barry, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, l’ambassade du Burkina Faso à Pékin n’avait pas encore d’adresse ni de locaux appropriés. Mais, grâce aux efforts consentis par le gouvernement burkinabè ainsi qu’avec l’appui des autorités chinoises, ces difficultés relèvent désormais du passé. 

En effet, depuis ce lundi 17 décembre 2018, le drapeau du Faso flotte à l’entrée de l’immeuble Tayuan TD00-2-02, bâtiment qui abrite désormais les locaux de l’ambassade du Burkina Faso sis au District de Chaoyang à Pékin. 

C’est bien sûr avec ferveur et émotion que le Ditanyè fut chanté en chœur par un grand nombre de ressortissants burkinabè sortis nombreux pour la circonstance.

Des ambassadeurs et chargés d’affaires de pays amis comme le Niger, le Mali, la Namibie, le Tchad, le Sénégal, le Togo, la Guinée, la Namibie, le Ghana, etc., ainsi que de représentants du ministère chinois des Affaires étrangères ont également rehaussé l’éclat de la cérémonie par leur présence. 

Après un discours au cours duquel il a rappelé la justesse de la vision du président du Faso qui a bien voulu rétablir les relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la RPC, monsieur Issa Joseph Paré, chargé d’affaires, a dévoilé la plaque inaugurale de l’ambassade, puis s’en est suivie une visite guidée des locaux. 

Avec cette inauguration, le Burkina Faso retrouve pleinement la grande famille de l’amitié sino-africaine.

Source: ministère des Affaires étrangères