Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le tribunal militaire de Ouagadougou a rejeté une demande de mise en liberté d'office du général Gilbert Diendéré, a appris Fasozine.

Ses avocats, estimant que son mandat de dépôt était expiré depuis le 6 octobre et que, par conséquent, sa détention était arbitraire, ont introduit une demande mi-octobre, rejetée par la justice militaire.

Ex chef d’Etat-major particulier de l’ancien président Blaise Compaoré, le général Gilbert Diendéré est détenu à la Maison d’arrêt et de correction des armées pour sa participation présumée au coup d’état de l’ex Régiment de sécurité présidentiel (RSP) contre les autorités de la transition.

Accusé -entre autres- de «haute trahison», Gilbert Diendéré, considéré comme le vrai patron du RSP, avait alors pris la tête d’un Conseil national pour la démocratie».

Il est aussi inculpé dans le dossier de l’assassinat de l’emblématique chef de la révolution burkinabè, Thomas Sankara. Alors lieutenant, il était l’adjoint de Blaise Compaoré, celui-là même qui avait succédé à Thomas Sankara.