Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

La quatrième édition du Rabranding africa forum (RAF) s’est ouverte ce vendredi 6 octobre 2017 à Bruxelles. Les participants se penchent sur le thème «Enjeux et défis des systèmes financiers africains face au dividende démographique».

Le ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Flahaut, a appelé ce vendredi 6 octobre 2017 l’Europe à s’ouvrir à l’Afrique. «L'Afrique doit s'ouvrir à elle-même, mais c'est également à nous, Européens, de nous ouvrir au continent africain» a martelé André Flahaut, qui s’exprimait à l’ouverture du Rebranding Africa forum qui se tient dans la capitale belge.  «L'Afrique est un partenaire incontournable, c’est un continent d’avenir, mais il  convient d’en  parler au présent», a dit le ministre belge.

«Depuis 20 ans, je m’acharne à plaider auprès de l'Europe pour que l'on prenne l'Afrique au sérieux», avoue le ministre qui regrette le regard «paternaliste et condescendant»  parfois porté sur ce continent colonisé par certains ex colonisateurs.

André Flahaut a appelé à la mise en œuvre d'une nouvelle politique de partenariat ? «C'est ici que l'Europe à un rôle à jouer», estime-t-il, ajoutant que «les nostalgiques du monde d'hier ne peuvent pas comprendre la force civilisationnelle de l'Afrique»«L'avenir de l’Afrique, c'est notre avenir à tous» assure celui qui participe au RAF depuis son lancement.

A signaler qu’à l’ouverture du RAF 2017, le fondateur, Thierry Hot a mis l’accent sur les conditions requises pour l’envol tant souhaité pour l’Afrique. Il s’agit, dit le fondateur du RAF de l’activation concomitante de deux leviers : «le renouvellement profond du mindset en usage pour comprendre et orienter les dynamiques à l’œuvre sur le continent africain » et « l’avènement d’une praxis de gouvernance publique et privée plus intelligente, résolument orientée vers le bien-être durable des populations africaines».