Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

POLITIQUE

La présidente du Conseil supérieur de la communication (CSC), Nathalie Somé, a été placée sous mandat de dépôt et écrouée ce mercredi 6 septembre 2017.

La présidente du CSC était sur la sellette depuis les investigations de  l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) qui s’était penchée sur la gestion de la somme de plus d’un milliard de FCFA mise à la disposition du CSC pour l’organisation des élections couplées du 29 novembre 2015.

Les conclusions de l’ASCE-LC mettaient en cause le Directeur de l’administration et des finances (DAF), la présidente et le directeur des marchés publics de l’institution et les sommaient de rembourser près de 650 millions de FCFA.

Hier mardi 5 septembre 2017, c’est son DAF, Souleymane Séré qui était écroué à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (Maco) après avoir a été entendu par un juge d’instruction. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir