Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

Boureima et Vinsou Sanou. (Photo SM)

POLITIQUE

Une fête en l’honneur du maire de Bobo-Dioulasso, Boureima Sanou. C’était le samedi 25 février 2017 au village de Léguéma, son patelin.


C’est le tout Léguéma et ses environs qui sont sortis pour fêter l’élection de leurs fils, Vinsou Sanou  la tête de l’arrondissement 3 et Boureima Sanou comme maire de Bobo-Dioulasso, est-on tenté de dire au vu de la foule venue à l’école primaire du village où a eu lieu la cérémonie du samedi 25 février dernier.

En effet, les populations de l’arrondissement 3 de Bobo- Dioulasso ont choisi cette date pour célébrer ce qu’on pourrait appeler « leur victoire » aux dernières élections municipales. Grande a été la mobilisation et l’enthousiasme était au comble à la cérémonie. Notabilités coutumières, jeunes comme vieux, femmes comme hommes, tous, à travers leur représentant, ont remercié le ciel et les mânes pour leur avoir permis d’avoir jusqu’à deux des leurs dans les instances décisionnelles du conseil municipal de la ville de Sya à savoir, Boureima Sanou, élu maire central, et Vinsou Sanou, élu maire de l’arrondissement 3.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, ce seraient les populations elles-mêmes, avec en première ligne le chef du village de Léguéma, qui ont voulu rendre honneur aux deux élus à travers cette fête. Et, chose rarissime, il n’y a eu aucune doléance particulière. Mais la gaité ne l’a pas emporté sur la lucidité des deux élus qui n’ont pas manqué d’inviter les populations à les accompagner dans leur tâche. Le développement de la commune de Bobo-Dioulasso dépend, ont-ils signifié, de l’implication de tous.

Serge Maurille (correspondant à Bobo)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Un rapport de l’Assemblée nationale préconise le découplage des législatives et de la présidentielle et la tenue des législatives en 2021 à cause de la situation sécuritaire. Partagez-vous cet avis ?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé