Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

MONDE

Vingt militaires maliens ont été tués et cinq blessés tôt  dimanche 26 janvier 2020 au matin. Les faits se sont produits lors d'une attaque de grande ampleur de présumés djihadistes contre un camp de gendarmes dans le centre du pays, a indiqué l'armée malienne. 

«Le poste FAMa de Sokolo a été attaqué, le dimanche 26 janvier 2020, aux environs de 06 heures. Les FAMa ont enregistré des morts et des blessés. Du matériel a été endommagé et perdu», ont indiqué les Forces armées maliennes sur leur page Facebook. «Le ratissage en cours à Sokolo a donné un nouveau bilan; côté FAMa : 60 rescapés, 20 morts et 05 blessés; côté ennemis : 04 tués», ont-ils ajouté.

Attaque de Sokolo : Des renforts dépêchés. Le poste est sous contrôle, un ratissage a eu lieu, l'avion militaire malien sur zone.

Sokolo est situé dans le cercle de Niono, dans la région de Ségou (centre), où sévissent des groupes djihadistes liés à la nébuleuse terroriste Al-Qaïda. Il s'agit de la dernière localité avant la frontière avec la Mauritanie.