Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

MONDE

Poursuivi pour altération de signe monétaire, le célèbre activiste franco-béninois Kémi Séba a été relaxé ce mardi 29 août 2017 par le tribunal de Dakar dans le procès qui l’opposait à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Le président de l'ONG urgence panafricaine avait été interpellé le 25 août dernier, suite à une plainte de la BECEAO pour avoir brûlé un billet de 5.000 francs CFA lors d’une manifestation contre le franc CFA.  Ce mardi matin, le parquet a requis la relaxe pure pour Benghaleb Aboutalib Sow, un compagnon de lutte de Séba.

La BCEAO, qui s’est constituée en partie civile, a demandé un franc symbolique. Mais au terme du procès, Kémi Séba et son compagnon ont été purement et simplement relaxés par le tribunal.