Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

Dans un communiqué publié sur son compte twitter, la compagnie Ethiopian Airlines indique que l’un de ses avions s'est écrasé ce dimanche 10 mars au matin juste après son décollage de l'aéroport international d'Addis-Abeba.

Photo:Africanews

La Côte d’Ivoire a un nouveau président à la tête de l’Assemblée nationale. Amadou Soumahoro, haut cadre du parti présidentiel et ex-ministre des Affaires présidentielles a été élu ce jeudi 7 mars par ses collègues députés.

© reuters

Le président sortant Macky Sall a été donné vainqueur de l'élection présidentielle sénégalaise du 24 février, avec 58,27 % des votes. Selon les résultats officiels provisoires publiés ce jeudi 28 février par la Commission nationale de recensement des votes (CNRV), il rempile donc pour un second mandat.

Muhammadu Buhari a été réélu président du Nigeria avec près de 55,6% de voix selon les résultats communiqués par la commission électorale mardi soir.

Photo: présidence du Faso

Lors d’un sommet de l’Union Africaine à Addis Abeba, le chef de l’Etat égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a officiellement pris la présidence tournante de l’institution. Il remplace ainsi le rwandais, Paul Kagamé.

Il l’a annoncé lors d’un discours devant les députés qu’il avait convoqués en session extraordinaire ce 8 février 2019. Depuis quelques mois, une brouille s'est installée entre Guillaume Soro et le président Alassane Ouattara. Soro avait refusé de se joindre au nouveau parti RHDP "unifié" qu'a boycotté l'ex-président Henri Konan Bédié.

L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé acquittés  le 15 janvier dernier, seront en liberté mais ils ne n’ont pas l’autorisation de rentrer en Côte d’Ivoire. Selon la Cour pénale internationale, ils seront confiés à un Etat qui serait en mesure de les accepter sur son territoire dans l’attente d’être rejugé par la Chambre d’appel.

Photo: mediacongo.net

La Cour constitutionnelle de la RDC a confirmé, dans la nuit du samedi à dimanche, la victoire de l’opposant Félix Tshisekedi à la présidentielle, alors que plusieurs chefs d’État africains lui demandaient de surseoir à sa décision. La Cour «proclame élu à la majorité simple président de la République démocratique du Congo Tshisekedi Tshilombo Félix», a déclaré le président de l’institution, Benoît Lwambwa Bindu.

La chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI)  a ordonné ce vendredi 18 janvier 2019 le maintien en détention de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo et de de Charles Blé Goudé. Avec cette décision, ladite chambre suit l’appel déposé par la procureure au lendemain de leur acquittement.

Au Gabon, des militaires ont lu un message à la radio d’État et appelé à former un «Conseil national de restauration». Ils auraient été arrêtés. 

37 civils, dont des femmes et des enfants, ont été tués dans le centre du Mali par des hommes armés qui ont attaqué le village de Koulhogon, essentiellement peul. 

Photo: radiookapi.net

Après deux ans de retard et trois reports, les élections ont enfin commencé dimanche en République démocratique du Congo pour désigner le successeur du président Joseph Kabila.