Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

©RTB

ENVIRONNEMENT

Les Eaux et Forêts du Burkina ont saisi 20 peaux de crocodiles et deux pointes d’ivoire d’éléphants. La présentation à la presse des spécimens d’animaux sauvages intégralement protégés est intervenue ce 16 août 2019 à Ouagadougou. Une synthèse de la RTB.

Face à la presse, le Commandant des Eaux et Forêts, Lassané Dénis Nikiéma a présenté la saisie de spécimens d’animaux sauvages intégralement protégés. Il s’agit de 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoires d’éléphants saisies par les agents de la direction  des Opérations des Eaux et Forêts le 31 juin 2019 et 19 juillet dernier des mains de braconniers.

Pour lui, cette recrudescence du braconnage fait suite au problème sécuritaire que connait le pays ces dernières années. Or, selon le décret n°2017-0238-PRESPM/MEEVCC, l’éléphant et le crocodile sont des espèces intégralement protégées, donc interdits d’abattage.

La présente saisie, a indiqué le Commandant Nikiéma, a permis d’interpeller 7 individus dont 4 dans le trafic des peaux de crocodiles à Zorgho et 3 dans celui des ivoires à Pô. « Ces 7 individus sont déposés au Commissariat de Police et la justice suit son cours sur le dossier », a-t-il précisé.

Le Burkina Faso disposant de 6000 têtes d’éléphants sur les 12 000 au plan ouest-africain, le commandant Nikiéma a lancé un appel pressant de protéger cet héritage que la nature nous a offert.

RTB

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir