Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

ENVIRONNEMENT

Ceci est la déclaration du ministre burkinabè en charge de l’environnement, Nestor Batio Bassière, à l’occasion du lancement de la campagne 2019 de reforestation. 

Comme chaque année, à l’orée de l’hivernage, s’annoncent les opérations de reforestation dans notre pays.

A cette occasion, je voudrais, au nom du Gouvernement, inviter solennellement l’ensemble des acteurs de notre pays: ministères et institutions, collectivités territoriales, secteur privé, organisations de la société civile, groupements et coopératives, producteurs et productrices, à se mobiliser pour les plantations d’arbres, en vue de faire face aux défis de la désertification qui fragilise le potentiel productif naturel du Burkina Faso en général et ses écosystèmes forestiers en particulier.

Pour contribuer à juguler la dégradation accélérée des ressources forestières (plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement), des millions de plants sont mis en terre chaque année, depuis des décennies. Mais force est de reconnaître que les résultats obtenus à ce jour restent en deçà des attentes et des investissements consentis. 

En effet, les bilans des campagnes de reforestation indiquent que seulement 10 428 ha de terre sont reboisés chaque année, ce qui représente moins de 1/10 des superficies annuellement détruites.

Face à ce constat, le Gouvernement a décidé d’adopter des mesures fortes, rompant ainsi avec certaines pratiques qui se sont révélées peu performantes. 

C’est dans ce sens que le conseil des Ministres, en sa séance du 24 juillet 2018, a institué la Journée Nationale de l’Arbre (JNA) pour compter de la campagne de reforestation 2019, en vue de susciter une mobilisation générale de toutes les couches socio-professionnelles de notre pays pour la restauration des écosystèmes dégradées.

Pour cette campagne de reforestation 2019, et conformément aux objectifs de la Journée Nationale de l’Arbre, les acteurs sont invités à respecter les prescriptions suivantes :

- choisir des sites de reboisement sécurisés, à l’abri de toutes les formes d’agressions (coupes, divagation des animaux, feux de brousse, …) ;

- utiliser des plants d’espèces locales adaptées aux sites de reboisement et aux besoins spécifiques des utilisateurs;

- choisir des plants de qualité (taille, vigueur,..) pour assurer leur survie ; 

- veiller à l’entretien des plants mis en terre (protection, surveillance, arrosage si nécessaire);

Il s’agit ainsi d’optimiser les opérations de reforestation en mettant en avant la sécurisation des sites de reboisement et l’entretien des arbres mis en terre, en vue d’améliorer considérablement les taux de réussite des plantations.

L’objectif pour la présente campagne de reforestation est d’œuvrer à ce qu’il soit mis en terre, environ dix millions (10 000 000) de plants sur des sites sécurisés, et de s’assurer que ces plants bénéficieront d’un suivi et d’un entretien réguliers.

 Mon département veillera à apporter l’appui technique nécessaire, tout en prenant soin de relever les coordonnées géographiques des différents sites de reboisement en vue de faciliter le suivi-évaluation.

Au nom du Gouvernement et du Président du Faso, Son Excellence Monsieur Rock Marc Christian KABORE, je voudrais renouveler notre reconnaissance à tous nos partenaires pour leurs appuis constants et multiformes dans le combat que mène notre peuple pour une gestion durable des ressources forestières.

C’est avec l’espoir d’une plus grande implication et d’un engagement fort de toute la population pour des opérations de reforestation responsable, que je déclare, au nom de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, officiellement lancée, à partir de ce jour 1 juillet 2019, la campagne de reforestation 2019.

BONNE CAMPAGNE DE REFORESTATION 

BONNE SAISON AGRICOLE A TOUS LES PRODUCTEURS

Je vous remercie

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Un rapport de l’Assemblée nationale préconise le découplage des législatives et de la présidentielle et la tenue des législatives en 2021 à cause de la situation sécuritaire. Partagez-vous cet avis ?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé