Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

ECONOMIE

A cause de la pandémie de covid-19, qui a obligé la plupart des compagnies aériennes à clouer leur flotte au sol, Air Burkina traverse une zone de turbulence. Conséquence, son personnel est mis en chômage technique partiel à partir du 15 mai pour une période de trois mois. 

La compagnie s’engage à verser «à chaque salarié une indemnisation correspondant à 70% de son salaire brut». Le personnel, pendant cette période de chômage technique devra rester à la disposition d’Air Burkina. 

Dans une lettre circulaire le 17 avril, le directeur général Blaise Sanou affirmait que la compagnie qui vole sans discontinuer depuis plus de 50 ans se trouve en crise de liquidités à cause de la crise.

«Le mois de mars, qui s’avérait aussi promoteur que les deux premiers, selon les prévisions, a malheureusement connu un retournement de situation», écrivait-il, déplorant la baisse drastique du trafic (-51% en glissement annuel) à partir de la confirmation des premiers cas de Covid-19 dans le pays, le 9 mars.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir