Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

ECONOMIE

La sixième édition du Rebranding Africa Forum s'est ouverte ce vendredi 4 octobre 2019 à Bruxelles par un networking business cocktail. A ce rendez-vous empreint de convivialité, les participants ainsi lève un verre à la réussite de cette édition consacrée à des échanges sur les enjeux socioéconomiques de l'exploitation des mines en Afrique. Ils ont également échangé avec les officiels burkinabè sur les avantages à investir au Burkina Faso. 

Thierry Hot, le fondateur du RAF, a remercié le Burkina Faso qui s'est mobilisé «Nous sommes là pour inviter les investisseurs belges à investir au Burkina Faso en raison de son fort taux de croissance et d'un bon climat de affaires», reprend en écho Idrissa Nassa, P-DG de Coris Bank international et conseiller spécial du président de la Chambre de commerce du Burkina au nom duquel il s'exprimait.

Le ministre en charge du Commence, Harouna Kaboré ira plus loin en donnant un plus large aperçu des potentialités économiques du pays et les raison pour y investir. Situé au cœur de l'Afrique de l'ouest, le Burkina Faso dispose de 9 millions d'hectares de terres exploitables dont une bonne partie non encore exploitée. Il occupe le 4e rang en termes d'élevage en Afrique de l'ouest. Le secteur est encore perfectible et a besoin d'investisseurs.

Et ce n’est pas tout. Le pays enregistre un taux de croissance supérieur à 6% et un taux d’ensoleillement qui en fait le terrain naturel pour produire de l’électricité. Sur ce plan, la bonne nouvelle qui a été portée aux hommes d’affaires belges mais aussi maliens, congolais ou guinéens présents, est qu’il y a de la place pour tous dans la production d’électricité, avec un système de revente à la Sonabel à un taux «intéressant».

Les éventuels investisseurs peuvent même compter sur les hommes d’affaires du Burkina qui se disent prêts à accompagner tout potentiel investisseur en leur fournissant appui et conseils grâce à leur bonne connaissance du terrain. Ceux qui le désirent pourraient également investir dans la téléphonie mobile en s’offrant la quatrième licence disponible ou dans le programme 40 000 logements lancé par le gouvernement. 

On peut noter une forte participation burkinabè à cet événement qui draine également des personnalités africaines et européennes. Le Burkina Faso est conduit par le Premier ministre, Christophe Dabiré. La délégation compte aussi le ministre en charge du Commerce, Harouna Kaboré, Oumarou Idani, en charge de Mines.

Des hommes d'affaires du pays des hommes intègres sont aussi là: Mahamadi Savadogo, président de la Chambre de commerce du Faso, Idrissa Nassa, patron de Coris bank, Roland Sow de la société de transport Élitis, Moussa Hamed Diallo de IAM, Huguette Bama de l'Agence burkinabè des investissements...

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir