Aujourd'hui,
URGENT
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays
Football: les Étalons du Burkina font match nul (0-0) face à l'Ouganda au titre de la 1re journée des éliminatoires de la Can 2021
Coopération: l’Algérie prête à mettre son expérience à la disposition du Burkina dans la lutte contre le terrorisme
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré interpellé par la police 
Economie: la Chine veut apporter plus d'opportunités à la croissance économique mondiale
Education: le Burkina veut rendre effective l’obligation de la scolarisation des enfants de 06 à 16 ans d’ici à 2030
Burkina: hausse du taux brut de scolarisation au primaire passant de 33,8% en 1994 à 88,5% en 2017 (Officiel)

ECONOMIE

Les entreprises les plus dynamiques du Burkina Faso ont reçu des distinctions le 7 septembre dernier à Ouagadougou. en effet, le cabinet Eco Finances Entreprises (Eco FIE) a organisé l’édition 2019 du «Gala des 100 entreprises les plus dynamiques du Burkina Faso». un classement qui selon Djibril Barry, Directeur général d’Eco Finance Entreprises, permet de créer de l’émulation au sein des entreprises, car elle génère une compétition saine entre ses acteurs parce que basée sur des critères objectifs.
Quatre critères ont été retenus par le cabinet d’expertise en finance et gestion pour son étude de classement des 100 entreprises les plus dynamiques du Burkina. Il s'agit de l’expertise, la capacité d’innovation, la capacité de pénétration du marché, et l’impact de l’activité de chaque entreprise sur son économie nationale.


Les secteurs d’activités qui ont le plus marqué leur présence dans ce classement sont notamment le secteur bancaire, les télécommunications, la presse, l’agriculture, le secteur des assurances, celui des bâtiments et travaux publics (BTP), le secteur des technologies de l’information et de la communication et les établissements financiers. "Ce classement vise à montrer qu’en Afrique il  existe des entreprises dynamiques et performantes. Egalement, que le continent bénéficie d’un climat des affaires favorables", a laissé entendre Djibril Barry, Directeur général d’Eco Finance Entreprises.

Le gala des 100 entreprises les plus dynamiques, est donc un événement qui contribue à une meilleure vulgarisation de l’activité des entreprises, à promouvoir l’investissement et la créativité et à valoriser l’image des entreprises qui ont osé révolutionner leur marché grâce à l’innovation. Elle serait aussi une vitrine de la coopération Sud-Sud. Cette soirée qui distingue les meilleurs acteurs de l’économie est organisée alternativement dans les pays de la sous-région par Eco Finance Entreprises, un cabinet d’études et de conseil en finance et en gestion basé au Sénégal. Après 2015, la cérémonie fait ainsi son grand retour au pays des Hommes intègres.

Cette année, dans ce cénacle très fermé où n’entrent que les meilleurs, on retrouve de grosses boîtes publiques comme privées, évoluant dans différents domaines d’activités. En plus des entreprises, des prix individuels ont été décernés à l’administrateur général du Groupe Planor Afrique, Apollinaire Compaoré, pour l’«Investisseur le plus dynamique», et au DG de la Sonabhy, Hilaire Kaboré, pour le «Manager le plus dynamique  des entreprises publiques».

Le palmarès

1-Secteur des hydrocarbures : SONABHY
2-Dans le domaine de la Régulation des télécommunications : ARCEP
3-Secteur de l’agriculture : SAPHYTO
4-Dans le domaine de la presse : L’Observateur Paalga
5-Dans le domaine de la finance : Fidelis finance
6-Le groupe le plus dynamique du continent est revenu à EBOMAF
7-L’investisseur le plus dynamique est revenu à Apollinaire Compaoré
8-Dans le domaine de l’impact sur l’économie : SONAGESS
9-L’agence d’exécution la plus dynamique : AGETEER
10-La banque la plus dynamique : Coris Bank
11-Dans le domaine de la télécommunication : TELECEL
12-La banque la plus innovante : WendKuni Bank international
13-Dans le domaine de la Micro finance : le réseau des caisses populaires
14-L’entreprise la plus dynamique et innovante : ONEA
15-Dans le domaine des Assurances : UAB
16-Dans la qualité de l’expertise : ARCEP
17-Secteur des BTP : EBOMAF
18-Dans le domaine de cabinet conseil : IFC
19-Dans le domaine des TIC : Alink telecom
20-Dans le domaine de Financement des PME : AFP/PME

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé