Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

L’homme d’affaires Apollinaire Compaoré (milieu)

ECONOMIE

L’homme d’affaires Apollinaire Compaoré, a été élu ce jeudi 25 octobre 2018 à la tête du Conseil national du patronat burkinabè (CNPB) lors de la 7e assemblée générale de l'instance ce jeudi 25 octobre 2018.. Il était le seul candidat en candidat en lice. 

Le nouveau patron des patrons du Burkina Faso est le promoteur de la société de téléphonie mobile Telecel Faso et de et de l’établissement bancaire Wendkuni Bank.

Il succède à Birahima Nacoulma, décédé en août 2018. 

Au cours de son mandat de cinq ans -renouvelable une fois-, il devrait pouvoir compter sur l’appui de Seydou Diakité (groupe Bolloré) et Idrissa Nassa, (Coris Bank International), ses vice-présidents. 

Créé en 1974 sous la dénomination de Conseil national des entreprises voltaïques (CNEV), ce regroupement a été officiellement constitué en association et reconnu en 1976. 

L’Association se restructure dans les années 1990 après une période de léthargie et prend son nom actuel. Le CNPB revendique près d’une centaine de groupements et associations professionnels comme adhérents. 

Le CNPB se définit comme «un cadre d’actions, de représentation, de coordination, de liaison et d’information en faveur du secteur privé dans son ensemble» dont l’objectif principal est la défense des intérêts matériels, moraux et professionnels de ses membres.