Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  
Burkina: l'ex Chef de file de l'opposition, Zéphirin Diabré, et son parti l’UPC rejoignent le camp présidentiel.                 
Yagha: des hommes armés sont entrés vers 19h à Tankougounadié. Ils ont malmené la population et emporté 3 motos, a appris Fasozine.   
Yagha: des hommes armés ont enlevé mardi  5 personnes à Boliel avant de se replier dans la nature a appris Fasozine.

ECONOMIE

A l’issue du Conseil des ministres tenu ce mercredi 19 septembre 2018, le gouvernement a adopté le projet de loi portant budget de l’Etat gestion 2019. Selon le porte parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou, il s’établit à : 2237,42 milliards de FCFA au titre des recettes et 2503,59 milliards de FCFA au titre des dépenses.

La deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale dite session budgétaire s’ouvre ce mercredi 26 septembre 2018. C’est au cours de cette session que les députés vont examiner le projet de loi portant budget de l’Etat, gestion 2019.  Pour que ce processus soit respecté, le gouvernement doit déposer le projet du budget 2019 avant l’ouverture de la session. Et c’est ce projet de loi qui a été finalisé par le conseil des ministres de ce 19 septembre.

« Il s’agit de recette de 2237,42 milliards de FCFA et des dépenses de 2503,59 milliards de FCFA. Par rapport à 2018, nous avons une hausse de recette budgétaire de 23% et une hausse des dépenses de 9,15%. Le niveau du déficit, lorsqu’on le rapporte au PIB nominale, projeté pour 2019 est de 3% », a affirmé Remis Dandjinou.  Le besoin de financement pour couvrir les dépenses sera de 266, 17 milliards si le projet est adopté tel.  En 2018, le déficit était de 423 milliards de FCFA.

En rappel, le budget 2018 se déclinait à plus 2441 milliards de F CFA au titre des dépenses contre plus de 2018  milliards au titre des recettes totales avec un besoin de financement de plus 423 milliards de F CFA.

 

Source : DCPM/MCRP

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir