Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

CULTURE

Le film «Félicité» du Franco-sénégalais Alain Gomis a remporté le samedi 4 mars 2017 pour une 2è fois, l’Étalon d’or du Yennenga du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco 2017). Voici le palmarès officiel de cette 25è édition du Fespaco.


Palmarès Officiel

Etalon d’or de Yennenga:

« Félicité » de Alain Formose Gomis (Sénégal)

Etalon d’argent de Yennenga:

« L’Orage africain, un continent sous influence » de Sylvestre Amoussou (Bénin)

Etalon de bronze de Yennenga:

« A Mile In My Shoes » de Saïd Khallaf (Maroc)

Films documentaires

1er prix:

« Kemtiyu, Séex Anta (KEMTIYU, CHEIKH ANTA) » de Ousmane-William Mbaye (Sénégal)

2e prix:

« Congo ! Le silence des crimes oubliés » de Gilbert Balufu (R.D. Congo)

3e prix:

« A footnote in ballet history ? » de Abdel Khalek Hisham (Egypte)

Films des écoles africaines de cinéma

Prix du meilleur film de fiction:

« Down side up” de Peter OWUSU – University of Legon (Ghana)

Prix du meilleur film documentaire des écoles de cinéma:

« Nubuke » de Aryee BISMARK – National Film and télévision Institute (Ghana)

Prix spécial des écoles africaines de cinéma:

« Heritage » de Fatoumata Tioye COULIBALY (Mali)

Meilleure série télé:

« Tundu Wundu » – Abdoulahad WONE (Sénégal)

Prix spécial du jury

« Aphasie » –  Hyacinthe HOUNSOU (Côte d’Ivoire)

-Poulain d’or

« Hymenee » de Violaine Maryam Blanche BELLET (Maroc)

-Poulain d’argent:

« The bicycle man » de Twiggy MATIWANA (Afrique du sud)

-Poulain de bronze:

« Khallina hakka khir » de Mehdi M. BARSAOUI (Tunisie)

Mention spéciale du jury:

« A place for myself » de Marie Clémentine DUSABEJAMBO (Rwanda)

– Prix du meilleur montage:

« L’interprète » de Olivier Meliche Koné (Côte d’Ivoire)

-Prix de la meilleure musique:

« Le puits » de Lotfi Bouchouchi (Algérie)

– Prix du meilleur décor:

« The lucky specials » de Rea Rangaka (Afrique du Sud)

– Prix du meilleur son:

« Félicité » de Alain Formose Gomis (Sénégal)

– Prix de la meilleure image:

« Zin’naariya ! » de Rahmatou Kéïta (Niger)

– Prix du meilleur scénario:

« La forêt du Niolo » de Adama Roamba (Burkina Faso)

– Prix de la meilleure interprétation féminine:

 « A la recherche du pouvoir perdu » de Mohammed Ahed Bensouda (Maroc)

– Prix de la meilleure interprétation masculine:

« Wulu » de Daouda Coulibaly (Mali)

– Prix de la meilleure affiche:

« The lucky specials » de Rea Rangaka (Afrique du Sud)

-Prix Oumarou Ganda

« Le puits » de Lotfi Bouchouchi (Algérie)

-Prix Paul Robeson:

« Frontières », Apolline Traoré (Burkina Faso)