Aujourd'hui,
URGENT
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants

le président Kaboré écarte l’idée d’acheter un nouvel avion présidentiel  

A SUIVRE CETTE SEMAINE

©MAEC

Annoncée hier mercredi 16 octobre en Conseil des ministres, la contribution du Ghana en vue de soutenir la gestion des déplacés internes suites aux différentes attaques terroristes, a été actée ce jeudi 17 octobre 2019. L’ambassadeur du Ghana au Burkina, Naa Bolina Saaka a remis au nom du président ghanéen, Nana Akufo-Addo, un chèque de 200 000 dollars soit plus de 117 millions de FCFA à Alpha Barry, ministre burkinabè en charge de la Coopération.

image d'archives

Dans cette déclaration, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) exprime son indignation suite à l’attaque de la mosquée du village de Salmossi (Oudalan) le 11 octobre dernier qui a fait 15 morts. Le parti d’opposition invite les Burkinabè à toujours rester soudés pour ne pas tomber dans le piège des terroristes.

©SIG

Ceci est le message du ministre burkinabè en charge de l’agriculture, Salifou Ouédraogo à l’occasion de la 39e journée mondiale de l’alimentation célébrée chaque 16 octobre.

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience hier soir, une délégation du Haut Conseil du Dialogue social (HCDS), conduite par son président, Domba Jean-Marc Palm qui a remis le rapport d’activités 2018-2019 de son institution.

©Premier ministère

La ville de Bobo-Dioulasso dispose désormais d’un nouveau monument dédié à la femme africaine. Cette statue située sur l’Avenue de l’indépendance, à proximité du stade Aboubacar Sangoulé Lamizana est le symbole de l’engagement des Etats Africains à reléguer la houe manuelle au musée. Elle a été dévoilée ce mardi 15 octobre 2019 par l’épouse du Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré madame Clémentine Dabiré/Binso, représentant l’épouse du Chef de l’Etat.

image d'archives/le comité d'organisation des JAI 2019

Ceci est le message central livré par les organisateurs de la 4e édition des Journées anti-impérialistes  tenues du 10 au 12 octobre dernier dans la capitale burkinabè. Les organisateurs via plusieurs activités ont dénoncé la présence militaire étrangère sur le continent surtout qu’elle constitue « un réel obstacle » dans le développement de nos armées nationales. 

Le collectif des avocats constitués aux cotés des ayants-droit de feu capitaine Thomas Sankara, assassiné le 15 octobre 1987, a animé une conférence de presse ce lundi 14 octobre 2019 à Ouagadougou. Les échanges avec la presse portaient essentiellement sur l'évolution du dossier judiciaire « ministère public et ayants-droit de feu Thomas Isidore Noël Sankara et 12 autres contre X devenu Blaise Compaoré dit Jubal et autres». 

image d'archives

Après les sanctions prises lors du congrès extraordinaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) à l'encontre de certains militants, le fondateur du parti, Blaise Compaoré, a rencontré les différents protagonistes à Abidjan. Dans une correspondance, il a invité la direction du parti à rapporter les sanctions pour l'unité du parti. Ce lundi 14 octobre 2019 au cours d'une conférence de presse à Ouagadougou, la direction politique  nationale du parti dit être en phase avec les recommandations du fondateur.

image d'archives

Dans ce message à l’occasion du 32e anniversaire de l’assassinat du président Thomas Sankara, la veuve du leader de la révolution burkinabè, Mariam Sankara a réitéré son appel à la Justice pour la tenue du procès tant attendu.

©présidence du Faso

Ceci est un message du président du Faso sur les différentes attaques qui ont visé à plusieurs reprises des lieux de cultes et de prières. La dernière en date était celle de la mosquée de Salmossi qui a causé la mort de 15 personnes.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé